Réduire ses impôts à Bordeaux

Chers investisseurs,

Cette semaine nous allons aborder une thématique qui nous concerne tous à savoir : réduire ses impôts à Bordeaux. Nous avons toujours l’impression d’en payer trop par rapport à nos revenus, mais avez-vous qu’il existe différents moyens de réduire son impôt ? Ou interrogeons-nous sur comment réduire ses impôts à Bordeaux ?

Je vais vous présenter tout au long de cet article, les différents dispositifs fiscaux que vous pouvez utiliser en fonction de votre situation.

Premièrement et parce que vous l’adorez, parlons immobilier. Un des principaux enjeux de l’acquisition d’une résidence locative c’est de pouvoir défiscaliser ses revenus locatifs et ainsi bénéficier d’une réduction d’impôts sur les revenus du travail. Que vous souhaitiez louer dans le neuf, dans l’ancien, dans le meublé ou le non-meublé, l’Etat propose pléthore de dispositifs aux contribuables français. Par ailleurs, il est possible de déduire de vos revenus jusqu’à 10 700 € si vous effectuez des travaux (carrelage, fenêtres, changement du système de chauffage).

Prenons l’exemple du dispositif PINEL qui est très populaire chez les Français, mis en place en 2014 il permet de faciliter l’accès au logement pour les ménages modestes. C’est aussi un moyen pour l’Etat de favoriser l’investissement dans le neuf, l’avantage fiscal quant à lui, se matérialise sous la forme d’une réduction d’impôt. Cette dernière pouvant atteindre 63 000 € (soit 6 000 euros par an) sous réserve de respecter certaines conditions comme la détention du bien entre 6, 9 ou 12 ans. Un processus attractif pour réduire ses impôts à Bordeaux. 

Le montant de la réduction PINEL est directement déduit de votre impôt, ce qui rend ce dispositif particulièrement attractif. Il est même possible dans certains cas de totalement gommer votre impôt.

Autre possibilité d’investissement immobilier qui vous permet d’acquérir un bien dans l’ancien : le dispositif Malraux. Mis en place dans le but de favoriser la protection patrimoine architectural français, la réduction d’impôts est obtenue sous réserve que vous effectuez des travaux de restauration dans le logement. Cette réduction d’impôts peut aller jusqu’à 30% et elle est calculée sur la base de vos travaux de rénovations, de la localisation de votre bien immobilier. C’est en fonction de la détermination du secteur géographique que vous aurez le taux applicable à la réduction d’impôts.

Le statut LMNP ou LMP peuvent également vous apporter des avantages fiscaux permettant de réduire votre assiette taxable. Vous l’aurez compris en gestion de patrimoine, si on vous octroie un avantage c’est qu’il y a inéluctablement des conditions à respecter. Que cela soit pour la location meublée ou nue, on n’échappe pas à la règle. Par exemple, pour profiter du LMNP il faut impérativement que vos recettes ne représentent pas plus de 23 000 € ou 50% du total de vos revenus.

Concernant les bénéfices de ces dispositifs, on vous propose différents régimes tels que le micro foncier (location nue), le micro BIC (location meublée), le régime réel, le réel simplifié… Dans chaque cas, des options seront à étudier en fonction de votre situation pour déterminer quel régime vous sera le plus profitable en termes d’imposition.

Je ne vous présente pas une liste exhaustive de toutes les solutions qu’il est possible d’utiliser dans le cadre d’une volonté de défiscalisation. Si vous souhaitez davantage de renseignements sur les dispositifs proposés par l’Etat je vous invite à vous rapprocher de nos experts patrimoniaux.

Petite parenthèse sur l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) qui remplace l’ISF (impôt sur la fortune), pour y être assujetti votre patrimoine immobilier personnel doit représenter une valeur nette taxable de plus de 1.3 millions d’euros. Pour réduire votre IFI, différentes stratégies peuvent être mise en place à l’instar du démembrement de propriété dont nous avons déjà parlé. Vous pouvez alors répartir l’usufruit de vos biens entre vos enfants.

Vous pouvez également compter sur la composition de votre famille pour réduire votre fiscalité. En effet, chaque contribuable à le droit aux mêmes avantages fiscaux tels que réduction d’impôts pour enfants scolarisé, rattachement au foyer fiscal jusqu’à 25 ans pour ceux qui continuent leurs études, réduction pour les aides à domicile etc… De nombreux moyens existent pour réduire ses impôts à Bordeaux.

LES PLACEMENTS QUI PROFITENT A VOTRE IMPÔT

Maintenant que je vous ai encore une fois présenté les différents processus que vous pouvez mettre en place sur le plan immobilier pour réduire votre assiette taxable, nous allons parler placement. Car oui, il n’y a pas que l’immobilier dans la vie pour vous permettre de réaliser une économie d’impôts.

En effet, devenir propriétaire d’un bien immobilier peut s’avérer parfois difficile à gérer. Il existe une alternative, très prisée par les amoureux de la pierre : les SCPI. C’est un investissement à préconiser pour des investissements long termes (minimum 8 ans). Pour vous présenter correctement le fonctionnement, il faut tout d’abord savoir qu’il existe trois grandes familles de SCPI :

  • Les SCPI de rendement
  • Les SCPI de valorisation
  • Les SCPI fiscales

Dans cet article, nous ne parlerons que des SCPI fiscales puisqu’elles vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts en faisant écho aux dispositifs immobiliers évoqués plus haut (à savoir le PINEL, Malraux, déficit foncier…). Parmi les nombreux avantages des SCPI fiscales, il me semble important d’évoquer l’accessibilité de ce placement. En effet, contrairement à une acquisition immobilière classique où il est souvent nécessaire de disposer d’un apport, les SCPI fiscales sont accessibles dès 100 €. Les SCPI fiscales sont uniquement dédiées à l’investissement dans l’immobilier résidentiel, vous achetez finalement une part et vous percevez des loyers sous forme de dividendes. Le risque d’investissement est dilué face à la diversité du parc immobilier, les SCPI ont d’ailleurs bien démontré leur résilience face à la crise de la COVID19. Retrouvez notre article dédié aux SCPI (duel assurance-vie) en cliquant —-> ici

Parlons du PER, qui fonctionne globalement comme une assurance-vie (sauf qu’il est bloqué jusqu’à la retraite hors cas spéciaux) et dont le but est de vous préparer une retraite tout en profitant de divers avantages fiscaux tel que la déduction des versements. Mis en place avec la loi PACTE en octobre 2019, il remplace les anciens contrats Madelin, PERP, article 83… Dans une démarche d’uniformisation et de simplification générale. Autre nouveauté qui renforce sa popularité : il est désormais possible de choisir de sortir les sommes investies en capital et/ou en rente.

Souvent jugé à tort comme un produit simplement tunnel, c’est un très bon outil patrimonial pour préparer son futur et réduire astucieusement ses impôts à Bordeaux.

Voilà quelques solutions pour réduire son imposition mes chers investisseurs, comme toujours ce n’est pas une liste exhaustive. La gestion de patrimoine est une discipline riche et variée, nos chefs de projets patrimoniaux sont formés sur toutes les spécificités, dispositifs que vous pouvez rencontrer. C’est pourquoi il est indispensable de bénéficier de conseils sur-mesure, en parfaite adéquation avec votre profil et vos objectifs.

Belle semaine à vous