Mot de passe oublié ?

Préparer sa retraite

À l’heure de la réforme des retraites, les pouvoirs publics souhaitent apporter un nouvel élan pour les placements d’épargne retraite, notamment avec des repères tels que le nouvel âge pivot de départ à la retraite, fixé à 64 ans. Pourtant d’une importance significative afin de s’offrir une pension complémentaire – et donc un confort de vie acceptable, l’épargne retraite n’est pas privilégiée par les français parmi les placements existants (livret A, assurance-vie, …). Sont principalement remis en cause la complexité, la transférabilité ou encore les fiscalités spécifiques à chaque produit.

En ce sens, le Plan d’Épargne Retraite est apparu depuis le 1er octobre 2019, en application de la réforme prévue par la loi PACTE relative à la croissance et la transformation des entreprises. Il concerne les particuliers et les entreprises.

L’objectif de cette mise en place est de renforcer l’attractivité de l’épargne de long terme en proposant une solution harmonisée et flexible, dans une enveloppe fiscale unique et adaptée aux différents parcours professionnels.

L’offre de produits existante était complexe et éparpillée (PERP, PERCO, Madelin, article 83, …), avec pour chacun des règles hétérogènes.
La loi PACTE prévoit donc d’établir des règles communes, plus favorables et plus souples. Ainsi, il est dorénavant possible de :

-Transférer tous ses comptes d’épargne retraite au sein d’un seul et même PER, ou bien transférer un PER vers un autre établissement,

-Déduire du revenu global les versements effectués (dans la limite d’un plafond annuel),

-Sortir son capital selon plusieurs modes possibles : en rente, en capital, ou les deux,

D’obtenir une épargne mieux investie, qui apporte du rendement aux épargnants et finance l’économie.

Tout investisseur (particulier ou entreprise) souhaitant placer son argent à long terme (avec un seuil d’entrée accessible) afin de préparer sa retraite et/ou réduire ses impôts est concerné par le PER.
Cela permet de créer une épargne (salariale ou non) dans un cadre fiscal avantageux. L’épargnant peut alors bénéficier d’un crédit d’impôt sur les versements effectués.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes offres de PER de nos partenaires : Cliquez ici

Contactez-nous